by admin_edubreizh on
novembre 2, 2018

Divinadell06

Petra a vez astennet e vuhez dezhañ

pa vez lazhet anezhañ ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Respont : ar gouloù

[ˈgu:lu ]

Ar gouloù : la lumière : (NB : le mot est du genre masculin en breton).

goulou-rousin, la lumière de résine, ou également gouloù-koar la lumière de cire.

En éteignant les bougies on rallongeait d’autant leurs durée de vie

a vez (vez, forme d’habitude du verbe bezañ)

Astenn : étendre, au sens d’allonger.

Lazhañ , tuer. Lazhañ,  est prononcé lac’hañ,  lac’ho, lac’heiñ suivant les régions, le z devenant un ch aspiré.

En breton on tue le feu : lazhañ an tan, pour dire éteindre.

Lazhañ ar gouloù , éteindre la lumière

 

Gant

 

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *